menu

Unique

La collection J.Hopenstand offre un grand nombre de couleurs de cuir, de fils, de tranches, de doublures et de boucles. Autant de détails qui vous permettront de personnaliser vos articles de maroquinerie et de les rendre d’autant plus uniques.

Héritage

Perfectionnisme des coupes et assemblage sont les maîtres mots de la Maison depuis sa création. Plus d’un demi-siècle de savoir-faire souci constant du détail et de l’élégance.

Qualité

Le soin et l’attention de nos artisans français et suisses font de nos articles de maroquinerie des produits de qualité, faits pour durer.

Matériaux Nobles

Nos articles de maroquinerie sont à la fois disponibles en veau et en taurillon mais aussi en peaux exotiques singulières telles que l’alligator ou le karung, provenant d’élevages contrôlés.

Artisans d'exception

Compagnons du devoir, meilleurs ouvriers de France, entreprises du patrimoine vivant français ; nos tanneurs, maroquiniers, bijoutiers, couturiers sont reconnus pour leur savoir-faire et leur respect des traditions d’antan.

timeline

Histoire

1902
Naissance de Jacques Hopenstand à Varsovie en Pologne.
histoire
1925
Création de la MAROQUINERIE DE LUXE J.HOPENSTAND à Paris.
histoire
1927
Jacques épouse Francine Gauthey, ancienne première main chez Poiret à Paris et Vionnet à New-York. Elle assistera Jacques dans la vente de ses créations.
histoire
1931
Installation des Ateliers J.HOPENSTAND au 34 rue de l'Échiquier dans le 10ème Arrondissement de Paris après un séjour de trois ans sur les côtes Australiennes à Melbourne.
histoire
2015
Près de 50 ans après la fermeture de la Maroquinerie de Luxe Parisienne, ses arrière-petits-fils perpétuent les traditions d’antan.
histoire
  1. façon couture

    J.Hopenstand ne réalisait jamais de dessin. Il préférait créer des gabarits à partir de toiles fines, toiles généralement utilisées par les couturiers afin de confectionner leurs collections et pièces uniques. Ses sacs, réalisés de façon dite ‘couture’, c’est à dire sans coutures apparentes, ne demandaient pas moins de quatre semaines de travail et un savoir-faire unique.

  2. la bijouterie

    J.Hopenstand prenait rendez-vous avec le bijoutier, notamment la maison Boglino, pour le choix des fermoirs, des clapets et des motifs décoratifs du sac.

    anecdote 02
  3. la minaudière Schiaparelli

    Dans les années 50, Jacques Hopenstand crée en exclusivité une minaudière pour la Maison Schiaparelli à Paris. Son modèle rencontre un si grand succès qu'il est copié à maintes reprises avant d'être retiré des boutiques de la Maison.

  4. J.Hopenstand et Morabito

    J.Hopenstand travaillait en collaboration avec de nombreuses Maisons de Couture tel que Nina Ricci, Bally Luxe, Marcel Rochas, Worth, Piguet, Sacks Fifth Avenue mais c’est sa collaboration avec la Maison Morabito qui permit à Jacques Hopenstand de se faire connaître.

    anecdote 04
  5. les Palaces parisiens

    Jacques Hopenstand eu la chance de travailler directement avec des particuliers tels que Madame de Toscanini, la Baronne Von Seidlitz et la clientèle particulière du Ritz et du Georges V à Paris.

    anecdote 05